include : decouvre-route-choix

Aux portes de la Bourgogne, l’Art et les Châteaux Renaissance en Tonnerrois.


Terre d’art et d’histoire, Le Tonnerrois recèle de nombreux témoignages de la Renaissance.

Au gré de vos promenades, vous découvrirez un patrimoine riche et varié de châteaux, hôtel- Dieu, abbayes, prieurés dont certains s’ouvrent aux expositions et concerts.


  • Etape 1Le Château de Béru
    Le Château de Béru

    Le Château de Béru dans l’Yonne, un domaine familial depuis plus de 400 ans !
    Propriété des Comtes de Béru depuis le XVIIe s., découvrez cette belle demeure qui domine le vignoble de Chablis. On peut y voir un porche et un chai Renaissance, un rare cadran solaire et lunaire du XVIe s., une porte et une tour du XIIIe s. et un colombier de 1 000 cases du XIIIe s.
    Ce domaine vivait entièrement de la vigne jusqu'à la crise du phylloxera au début du Xxe s. et ce n'est qu'en 1987 que le Comte Éric de Béru, poussé par sa passion pour le vin, replante l’ensemble du vignoble dont le fameux Clos Béru.
    Sa femme, Laurence, et sa fille, Athénaïs, sont aujourd’hui à la tête de ce domaine et œuvrent pour lui donner un nouveau souffle.
    Château de Béru Copyright Château de Béru
  • Etape 2L’Hôtel-Dieu Notre Dame des Fontenilles
    L’Hôtel-Dieu Notre Dame des Fontenilles

    Découvrez l’un des patrimoines hospitaliers de Bourgogne !
    De l’hôpital fondé en 1293 par Marguerite de Bourgogne, belle-sœur de saint Louis, ne subsiste que la salle des malades, la plus vaste d’Europe (90 m de long), couverte d’une exceptionnelle charpente lambrissée en berceau : elle ouvre à l’est sur une chapelle axiale flanquée de trois chapelles.
    Edifiée en 1453, la chapelle du Sépulcre abrite une Mise au Tombeau remarquable. Le musée est installé dans un bâtiment du XVIIe s. attenant à la grande salle des malades ; plusieurs salles ont été aménagées sur différents thèmes tels que : l’art religieux, l’hôpital du XIIIe au XIXe s., la reconstitution d’un bloc opératoire du début du Xxe s…
    Hôtel Dieu Copyright Office de Tourisme de Tonnerre
  • Etape 3Le Château de Tanlay
    Le Château de Tanlay

    Tanlay : un des plus beaux monuments de la Renaissance en Bourgogne !
    Entouré de douves, dans un très beau parc, le château de Tanlay est l'une des plus belles demeures de la Renaissance en Bourgogne.
    Construit aux XVIe et XVIIe s., il appartint à la famille de Coligny et fut, à l'époque des Guerres de religion, un important rendez-vous des chefs huguenots. Particelli d’Hemery, surintendant des finances proche du cardinal de Mazarin, acheva l’œuvre des Coligny en réalisant le bel ensemble actuel, aidé du célèbre architecte Le Muet.
    Propriété de la famille du marquis de Tanlay depuis 1705 jusqu’à ce jour, celle-ci compléta la très riche décoration intérieure. La salle en trompe-l’œil et la tour de la Ligue, avec ses fresques surprenantes, sont particulièrement intéressantes.
  • Etape 4L'Abbaye Notre Dame de Quincy
    L'Abbaye Notre Dame de Quincy

    A quelques kilomètres de Tanlay dans l’Yonne, l'Abbaye Notre Dame de Quincy !
    Fille de Pontigny, fondée en 1133 dans un vallon retiré du Tonnerrois, l’abbaye a gardé toute son authenticité : l’hostellerie, une partie des bâtiments claustraux des XIIe et Xve s., le logis abbatial Renaissance témoignent de la sobriété et de la rigueur de l’art cistercien.
    Ouverte à la visite depuis 1998, l’Abbaye de Quincy s’inscrit aujourd’hui dans un projet de restauration de l’ensemble des bâtiments et des jardins.
    Abbaye de Quincy Copyright Abbaye de Quincy
    Abbaye de Quincy Copyright Abbaye de Quincy
  • Etape 5Le Château de Maulnes
    Le Château de Maulnes

    Maulnes, véritable énigme de la Renaissance dans l’Yonne !
    D’architecture pentagonale, organisé autour d’un puits central et d’un imposant escalier en spirale, ce château du Tonnerrois, unique en France, a nourri bien des légendes. Construit au cœur du XVIe siècle dans un jeu subtil de lumière et d’eau, ce véritable labyrinthe est à la fois le relais de chasse du premier duc d’Uzès et une de ces grandes architectures utopiques qui marquent l’imagination.
    Classé au titre des Monuments Historiques, acquis par le Conseil Départemental de l’Yonne en 1997 et aujourd’hui en cours d’étude et de restauration, le voici rendu à notre Patrimoine commun pour le bonheur de tous les amateurs d’histoire et de lieux magiques.
    Château de Maulnes Copyright David Bordes - Conseil Général de l'Yonne
  • Etape 6Le Château d'Ancy-le-Franc
    Le Château d'Ancy-le-Franc

    Ancy-le-Franc, un château de la Renaissance italienne en Bourgogne !
    Chef-d’œuvre de Serlio, le célèbre architecte italien du roi François Ier, ce palais Renaissance est l’unique réalisation, en France, d’une architecture à quatre ailes égales, formant un carré parfait autour d’une magnifique cour. Bâti au cœur d’un grand parc pour Antoine III, comte de Clermont, ce château renferme une série remarquable de peintures murales qui en font le plus bel exemple conservé.
    La visite guidée permet de découvrir appartements, galeries, chapelle, salle des gardes, chambre du Roi, salons et cabinets richement décorés. Trésors rares du Primatice et de Niccolo dell’Abate, maîtres de l’École de Fontainebleau, des plafonds à caissons, des boiseries finement sculptées, des ornementations colorées, des travaux de marqueterie et une architecture cohérente et harmonieuse sont également à découvrir.
    Voyage à travers cinq siècles d’histoire. Depuis 1999, des restaurations importantes ont eu lieu, notamment celles de la cour d’Honneur et de la galerie de Pharsale.

    La Faïencerie du château
    Dans l'ancienne faïencerie du château d'Ancy-le-Franc, sont présentés : une exposition sur l'histoire de la faïencerie en activité de 1765 à 1807, les résultats des fouilles entreprises sur place de 1982 à 1993 et une collection de faïences issues de manufactures locales qui eurent des productions très similaires aux XVIIIe et XIXe s., toutes influencées par Nevers. Collections municipales.
    Château Ancy le Franc Copyright Paris Investir SAS
     Copyright Musée de la Faïencerie - Ancy le Franc
  • Etape 7Le Château de Nuits-sur-Armançon
    Le Château de Nuits-sur-Armançon

    Le Château de Nuits-sur-Armançon dans l’Yonne, la Renaissance aux frontières de la Bourgogne !
    Le Château de Nuits se dresse fièrement sur les bords de l’Armançon. Construit en pleines guerres de religions, il défendait alors les positions catholiques. Le rôle militaire important du château (avec son esplanade de tir, ses salles basses avec triple voûte « à pénétration », ses meurtrières, etc.) le distingue des autres seigneuries du Tonnerrois.
    La Renaissance pose également sa marque, avec ses grandes fenêtres aux frontons cintrés, ses pilastres, ses bandeaux, ses toits mansardés, ses grandes cheminées. Avec ses deux façades, ce château dit "à deux visages" est un monument très original du Tonnerrois.
    Cette demeure familiale, Monument Historique, est ouverte au public depuis seulement quelques années, grâce au travail de la famille qui s’emploie à restaurer, jour après jour, l’éclat authentique des intérieurs. L’âme du château est restée intacte : 20 salles témoignent de la vie quotidienne des propriétaires successifs à travers leurs décors, leur mobilier et de nombreux objets.
  • Etape 8Les Carrières de Ravières
    Les Carrières de Ravières

    La pierre de Tonnerre, à l’origine de la beauté des châteaux Renaissance en Tonnerrois !
    La pierre de Tonnerre a connu son plus grand essor dans la seconde moitié du XIXe s. grâce à la construction du canal de Bourgogne et de la voie ferrée, qui ont facilité son transport. Cette pierre a servi à la construction de grands édifices parisiens : hôtel de ville, Palais de Tokyo, Panthéon, pieds de soutènement de la tour Eiffel.
    À Ravières, le plus gros site de transformation de Tonnerre est installé au pied de la carrière Saint-Nicolas. Les blocs de pierres arrivent des lieux d’extractions avoisinants et sont sciés en tranches plus ou moins épaisses. Elles sont ensuite façonnées, en dallage ou revêtement de façade.
  • Etape 9Le Prieuré de Vausse
    Le Prieuré de Vausse

    Sur la commune de Châtel-Gérard dans l’Yonne en Bourgogne, le Prieuré de Vausse vous ouvre ses portes !
    Au cœur de la forêt domaniale de Châtel-Gérard, au milieu d'une clairière défrichée par les moines au XIIIe s. et cultivée depuis, une apparition pleine de charme : le prieuré de Vausse. Fondé en 1200 par Anséric de Montréal, il dépendait de l'abbaye du Val-des-Choues (Côte-d'Or).
    Vendu comme bien national à la Révolution française, il abrita jusqu'en 1858 une faïencerie dont les productions sont très recherchées.
    Ernest Petit (1835-1918), illustre historien bourguignon, auteur d'une Histoire des Ducs de Bourgogne en neuf volumes, qui naquit et vécut à Vausse, consacra toute sa vie à l'histoire de la Bourgogne. On visite la chapelle du XIVe s., le four à faïence, le cloître d'une rustique élégance.
  • Etape 10Le Village Médiéval, le site du Vieux Château
    Le Village Médiéval, le site du Vieux Château

    À deux heures de Paris dans l’Yonne, Noyers-sur-Serein fait partie des plus beaux villages de France !
    Entre colombages et pierres taillées, colonnettes et pinacles sculptés, petites ruelles et successions de placettes, tours léchées par les méandres du Serein, Noyers la médiévale porte bien son titre d'un des plus beaux villages de France.

    Site du Vieux Château
    Le Patrimoine Oublié, Association du Vieux Château de Noyers, fondée en 1998, vous propose une promenade archéologique, historique et culturelle sur le site de l’ancien château seigneurial des Miles de Noyers (15 ha) : approche artistique de l’environnement naturel ouvert à la sculpture contemporaine, découverte paysagère avec la sauvegarde et la mise en valeur des espèces végétales et animales de Basse Bourgogne, parcours des Belvédères avec vue panoramique sur la ville et la vallée du Serein.

    Musée des Arts Naïfs et populaires
    Le musée propose des collections d’arts naïfs, brut et populaire, sur trois étages et 1500 m2 d’exposition.
    Un Musée fait de passion, de culture, de curiosité et de surprise. Entre les voyages des uns et les coups de cœur des autres, il a su préserver « l’univers » de ses bienfaiteurs et mettre en valeur ses collections. Qu’elles soient de fer, de toile ou de terre, elles sont en harmonie avec l’esprit du Musée.
    Vue de Noyers-sur-Serein Copyright Nadège Clairaux
    Village de Noyers-sur-Serein Copyright Nastorg-Larrouture



fermer
Vous avez déjà un carnet de voyages:

Entrez votre nom d'utilisateur au carnet de voyage Yonne Tourisme et le mot de passe correspondant.

Je crée mon carnet de voyage en remplissant le formulaire d'inscription

fermer
Je crée mon carnet de voyage

Je souhaite recevoir les informations sur les fashyonne séjours émanant de l'Agence de Développement Touristique de l'Yonne

J'accepte de recevoir gratuitement l'actualité touristique de Yonne Tourisme par mail une fois par mois.
avec images     sans images
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
* champs obligatoires
Indiquez une adresse e-mail valide. Tous les messages de ce système seront envoyés à cette adresse. Cette adresse ne sera pas rendue publique, et ne sera utilisée que si vous désirez obtenir un nouveau mot de passe ou recevoir personnellement certaines nouvelles ou avertissements
fermer
Je me tiens informé des nouveautés, promotions et idées séjours dans l'Yonne.