Attention, déconnexion immédiate… Ici, vous allez prendre le temps : bienvenue sur le Canal du Nivernais !

Tout d’abord, commençons par un peu d’histoire… Paris manquant de bois, les marchands vont exploiter les forêts du Morvan. Le bois coupé, flottera sur l’Yonne jusqu’à Clamecy où, assemblé en de grands radeaux, il rejoindra Paris. Projet né sous Henri IV, le creusement d’une rigole entre Loire et Yonne pour s’alimenter dans les forêts du Bazois n’aboutira qu’en 1784. En 1786, on transformera la rigole en un canal de navigation.

Ouvert en 1853, le Canal du Nivernais était utilisé pour le transport de marchandises, aujourd’hui pour la navigation de plaisance.

Il est désormais temps d’enfourcher votre vélo et de partir à l’aventure sur la véloroute longeant le canal, de vous en éloigner le temps d’une découverte et d’y revenir pour admirer son patrimoine…

Au départ d’Auxerre, direction les Rochers du Saussois à Merry-sur-Yonne ! Environ 30 km si ça peut vous rassurer.

Pendant quelques kilomètres, le vignoble de l’Auxerrois s’affichera en toile de fond. N’hésitez pas à vous échapper vers les villages de Saint-Bris-le-Vineux, Coulanges-la-Vineuse, Irancy…

Les viticulteurs vous feront partager leur passion !

Besoin d’infos ? Cliquez ici ! *

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

L’escale vignoble derrière vous, c’est désormais l’escale villages que vous allez traverser avant d’arriver à destination. Prenez le temps de découvrir les jolis villages de Cravant, Vermenton, Mailly-la-Ville et Mailly-le-Château. À quelques pas de là, les Rochers du Saussois se rapprochent… Coup de foudre à l’horizon ! Vous verrez ?

On a un scoop… Le Canal du Nivernais ne s’arrête pas là !

Vous en voulez encore ? Vous pouvez poursuivre l’aventure jusqu’à Decize dans la Nièvre (encore une centaine de kilomètres !).

Pour organiser votre séjour, suivez le guide : cliquez ici !