Embarquement immédiat sur les canaux de Bourgogne !

Imaginez-vous naviguer à la barre d’un bateau confortable sans permis, voguant sur le canal de Bourgogne, le canal du Nivernais ou le canal de Briare.

Le printemps a enfilé son costume de marin et vous invite à découvrir l’Yonne d’une façon originale.

Sentez la brise effleurer vos joues en admirant l’environnement qui vous entoure, naturel préservé où il fait bon se ressourcer ! De quelques jours à une semaine, voire plus si le cœur vous en dit, de nombreux loueurs vous proposent la location d’un bateau et vivre des vacances sans stress.

Le Canal de Bourgogne
Le Canal de Bourgogne

Au cours de votre navigation, vous pourrez admirer de belles écluses, découvrir des nombreux sites touristiques le long de votre parcours et même vous balader en vélo le long des chemins de halage.

Retrouvez nos loueurs de bateaux par ici !

Nous avons sélectionné pour vous quelques écluses à ne pas manquer.

L’Écluse des Dames à Prégilbert :
Un joli coin de paradis au bord du Canal du Nivernais. Ici, on remplit son panier de produits du terroir et on mange un morceau sous le soleil avant d’accompagner nos petites têtes blondes dans les drôles de filets du Parcabout !

Les Sept Écluses de Rogny :
S’il y a bien un moment pour découvrir ce véritable ouvrage d’art, c’est lors du spectacle pyromélodique du dernier samedi de juillet : 45 minutes de fusées et effets spéciaux pour en prendre plein les mirettes !

L’écluse de Duchy :
À l’aval de Saint-Florentin, l’écluse n° 110 du Canal de Bourgogne enchante les plaisanciers. Il faut dire que Sébastien Cabley la bichonne méthodiquement ! Moulin réalisé par ses soins, pelouse fraichement tondue, pétunias, rosiers, géraniums… même les nains de jardin s’invitent à l’écluse de Duchy !

L’écluse de Mailly-la-Ville :
Vous laisseriez-vous séduire par le chant de la sirène de l’écluse de Mailly-la-Ville ? Cette ravissante créature vous montre le chemin jusqu’à la base de loisirs où vos p’tits bouts pourront faire un gros plouf dans l’espace baignade.

Alors, prêts pour l’embarquement ?

Vous aimerez aussi