48h dans l’Avallonnais

Martin vous raconte son week-end avec ses cousins et cousines dans l’Yonne : c’est parti pour 48h dans l’Avallonnais où ils ont décidé d’en profiter à fond !

Premier jour dans l’Yonne

10 h : Vive le grand air ! Après deux heures de route, nous voilà tous arrivés.
On s’équipe pour une balade en canoë sur la Cure à deux pas de Vézelay. Les parents, les enfants, tout le monde joue le jeu. Hop, on grimpe dans nos embarcations et on essaye de pagayer dans le bon sens !
La Bourgogne, c’est aussi très beau vu depuis la rivière. Dans les prés, les vaches charolaises au pelage tout blanc nous regardent passer et l’on glisse sur l’eau, sans bruit, en guettant les martins-pêcheurs.

12 h : Arrêt obligatoire aux pieds des ponts de Pierre-Perthuis, pour un pique-nique bien mérité.
Miam, le jambon du Morvan, un délice. Quelle bonne idée d’avoir fait des provisions au marché d’Avallon avant d’arriver à la base nautique.
Depuis le bord de l’eau, on admire la vue. Étonnante cette grande arche de pierre qui enjambe la rivière et surplombe un petit pont trapu. Encore une fois, Tom ramène sa science… Oui je le sais, Papa nous en a parlé dans la voiture, Gérard Oury a posé ici ses caméras pour tourner la célèbre Grande Vadrouille.
Une fois fini de grignoter, Jules et Agathe insistent pour mettre les pieds dans l’eau. Et oui, elle est fraiche, elle prend sa source dans les monts du Morvan à 725m de hauteur !

Avallon et la vallée du Cousin
Avallon et la vallée du Cousin

15 h : On a laissé les canoës pour remonter à vélo le long du Canal du Nivernais.
Objectif, atteindre Prégilbert où la ferme aquacole de Crisenon élève des truites et des ombles chevaliers. Après la visite de l’exploitation, le défi est lancé : pêcher le dîner ! Si on récapitule : 6 cousins – 6 cannes à pêche – 13 personnes à nourrir… Pourvu que ça morde !

18 h : On pose les valises à la Grotte de Champ Retard, un site incroyable qui est une ancienne carrière de pierre. Pendant que les adultes font une pause avant de faire griller les truites (on a assuré, pour des pêcheurs amateurs !), avec les cousins, on enfile les baudriers pour grimper le long des parois. Regardez la ligne de vie, elle nous conduit sur le pont de singe tout là-haut !

La Grotte de Champ retard à Coutarnoux
La Grotte de Champ retard à Coutarnoux

Second jour dans l’Yonne

10 h : Après un solide petit-déjeuner, on quitte nos tentes canadiennes direction Vézelay.
À deux pas, Cardoland, notre point d’arrivée, où l’on va jouer à Jurassic Park. On traverse la reconstitution de la grotte puis en suivant le sentier, on entend des grognements bizarres. Capucine a la chair de poule !
Allez, on se serre les coudes et on continue d’avancer en tenant la main des petits. Derrière les feuilles, on aperçoit le grand tyrannosaure ! Il est juste gigantesque ! Finalement, on réussit à convaincre Capucine et Agathe que ce ne sont que de méga sculptures en béton et en fer, imaginées par l’artiste Cardo. Regarde Agathe, je le chatouille sous la patte et il ne dit rien ! On éclate tous de rire !

12 h : Les dino nous ont ouvert l’appétit. Les parents ont décidé de profiter du soleil. On s’installe tous ensemble, en terrasse à Vézelay, pour manger un morceau. Face à nous la Basilique Sainte-Marie Madeleine.
Papa nous explique que c’est depuis cette colline que Philippe Auguste et Richard Cœur de Lion sont partis en croisade. Wouah, des chevaliers, trop bien !

Vézelay et son vignoble.
Vézelay et son vignoble.

14 h : Avant de se dire au revoir, on va percer les mystères de Vézelay, avec le livret-jeu de l’Office de Tourisme. Qui a sauvé la basilique en 1840 ? Moi, je sais ! Pourquoi y a t’il des coquilles dans le sol ?
C’est Sacha qui trouve le premier. Qu’est ce qui se cache sous la rue principale ? Tom a entendu une guide en parler quand on montait la rue. On fait les comptes ? 10 sur 10, voilà, on ne vous dit rien mais, nous, on a résolu les énigmes de Vézelay !

Vous aimerez aussi

Escapade féodale en van

Escapade féodale en van