Fêtes et manifestations

Expositions « Grands formats » et « Alain Créac’h »

Jusqu'au 26 mai 2019

AUXERRE

Grands Formats, du Collectif Mouv’Art
L’association Mouv’Art expose, pour la 7ème année consécutive, les Grands Formats d’une partie de ses artistes, au Cellier de l’Abbaye Saint-Germain à Auxerre.

Lire plus
Grands Formats, du Collectif Mouv’Art
L’association Mouv’Art expose, pour la 7ème année consécutive, les Grands Formats d’une partie de ses artistes, au Cellier de l’Abbaye Saint-Germain à Auxerre.

15 artistes : peintres, plasticiens, céramistes, sculpteurs y présenteront leurs œuvres : Ismail Yildirim, Petra Vandermeijden, Michèle Vannini, Veronique Giarrusso, Danièle Tournemine, Bernard Rousseau, François Fildier, Jean-Pierre Leninger, Josette Simpson Morane, Brigitte Fuchs Vitrac, Totemdenis (Denis Pellegrini), Melens Marlen, Catherine Ponelle, Marie Christine Mourey, Isabelle Camus.

En fin d’exposition, 2 Prix seront attribués : le Prix de la Ville d’Auxerre attribué par la Ville et décerné par un jury de professionnels indépendants de Mouv’art et le Prix du Public attribué par Mouv’art à l’artiste recueillant le plus grand nombre de votes. Une urne sera sur place pour recueillir les bulletins.



« Dessins grands et petits » Alain Créac’h, prix de la ville 2017
Esquisses pour un Monde connecté
Le nombre de connexions qui relie les parties du monde ne cesse de croître dans l’insidieux invisible. Des choses s’en vont avec nos mots. Elles s’enfuient par des voies irréelles, emportant chaque fois, en chacune d’elle, un peu de notre liberté d’Être. Si peu, croyons-nous ? Si peu que cela n’est rien, ne fait rien, rien au regard de ce qu’elles nous apportent de confort, de facilité dans nos réflexions, nos jugements… Et si ces connexions devenaient visibles, comme les pousses conquérantes que lance la glycine ? Et si nos visages soulagés de pensées, se montraient en leur devenir ? Je me suis efforcé à imaginer ces quelques «Esquisses pour un Monde connecté»… par pure mauvaise foi ; bien-sûr !

Le Monde a été assez refait : il faut fermer les bistrots !
Ces lieux sans autres prétentions que d’étancher sa soif de retrouvailles ; ces lieux de vérités au verre et d’idées en chopes ; ces lieux où la pauvre nécessité d’amitiés de paille, se met à l’affut ; ces lieux que l’on choisit comme on choisirait une embarcation pour ses passagers, jusqu’à une autre rive et retour, à la convenance du temps qu’il fait en vous ; ces lieux où se déversent tant d’idées, de toutes sortes, fugaces et absolues, irréfutables jusqu’à l’oubli, ces lieux sont indulgents pour qui y répand ses confessions fausses et sincères, avant de les déguster, les tournant lentement dans sa caboche, comme un vin dans sa bouche… Ces lieux se nomment : bistrots, ou rades, troquets, mastroquets, zinc… A. Créac’h

Types

  • Exposition
  • Culture et tradition

Tarifs

  • Gratuit

Date

Fermeture les mercredis 1et et 8 mai