Fêtes et manifestations

Festival « Un été chez Colette » – « La détresse et l’enchantement » de Gabrielle Roy

Le 27 août 2022

SAINT-SAUVEUR-EN-PUISAYE

Marie-Thérèse Fortin lit La Détresse et l’Enchantement de Gabrielle Roy. Avec Marie-Thérèse Fortin. Adaptation et mise en scène : Olivier Kemeid.

Lire plus
Marie-Thérèse Fortin lit La Détresse et l’Enchantement de Gabrielle Roy. Avec Marie-Thérèse Fortin. Adaptation et mise en scène : Olivier Kemeid.
Il y a parfois entre un.e comédien.ne et un texte des rencontres qui tiennent du miracle tant leurs voix semblent en parfaite adéquation. C’est le cas entre la grande comédienne québécoise Marie-Thérèse Fortin et l’autiobiographie de Gabrielle Roy, La Détresse et l’Enchantement, son chef d’oeuvre.
Âgée et malade, Gabrielle Roy met ses dernières forces dans un ultime projet : écrire son autobiographie. Depuis son enfance à Saint-Boniface jusqu’à son départ pour Paris et Londres et son retour au Québec, son récit est autant un témoignage qu’un testament littéraire. Toute son œuvre est là, dans ces pages emplies de poésie et d’émotion : le personnage de sa mère, Mélina, qui lui transmit le goût du récit et de la liberté, la naissance précoce de sa vocation pour l’écriture, sa passion pour les êtres ordinaires et les choses simples, et ce visage de l’enfant en nous après lequel nous cessons d’aller avec l’espoir fou qu’il nous reconnaîtra… Gabrielle Roy mourut avant d’avoir pu achever son récit qui fut publié posthumément en 1984 et complété, à partir des notes qu’elle avait laissées, par son biographe, François Ricard. Pour déployer pleinement cette parole d’une exceptionnelle humanité, Marie-Thérèse Fortin et l’auteur-metteur en scène Olivier Kemeid ont réalisé un montage théâtral de ces mémoires dont le je, si proche et si émouvant, permet à une comédienne, seule en scène, de recréer toute une vie.
Marie-Thérèse Fortin :
Diplômée du Conservatoire d’art dramatique du Québec en 1982, Marie-Thérèse Fortin débute sa carrière sur les planches dans la Vieille-Capitale. De Sainte-Carmen de la Mainde Michel Tremblay (1993) à Andromaque de Racine (1998), elle cumule les rôles – dirigée par Denis Bernard, Serge Denoncourt ou encore Wajdi Mouawad – en plus d’assumer la direction artistique du Théâtre du Trident de 1997 à 2003. Directrice artistique du Théâtre d’Aujourd’hui entre 2004 et 2012, elle poursuit en parallèle sa carrière de comédienne. Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, elle est figure importante de la télévision québécoise, elle a remporté plusieurs Prix Gémeaux, notamment en 2013 et 2014 pour son rôle dans Mémoires vives ou en 2016 pour sa prestation dans Boomerang.

Types

  • Festival
  • Culture et tradition
  • Culturelle

Tarifs

Type Min. Max. Complément
Tarif de base 15€
Tarif réduit 12€ Sur présentation d'un justificatif

Date

Samedi 27 août, à 19 h.

Ouvert le 27/08/2022