Fêtes et manifestations

Garçon, la Note ! KING KONG BLUES

Le 01 août 2019

GURGY

« - Quel serait votre rêve le plus fou ?
- Un revenu de base inconditionnel pour tous et toutes. Ça nous permettrait de pouvoir tourner encore plus facilement, se donner à 200% dans ce qu'on fait et d'avoir une vraie perspective d'avenir pour pouvoir procréer et repeupler le monde de toute une ribambelle d'enfants, dont la mission serait de répandre la bonne parole : «surtout, ne travaillez jamais» » Gilou des King Kong Blues
Ils ne sont pas si nombreux, par les temps qui courent, les groupes qui assument l'engagement simultané sur les fronts musical et politique. Des textes corrosifs et révoltés qui fleurent bon le punk libertaire de la fin des années 70 et début 80, King Kong Blues en a bien d'autres que vous aurez l'occasion de découvrir ce vendredi 19 avril. C'est d'ailleurs l'esprit du DIY (Do it Yourself ou débrouille toi) qui caractérise KKB. Tous autodidactes, les trois larrons bordelais se sont fait les dents à la sueur des plus de 50 concerts en moyenne par an qui les ont emmenés à travers l'hexagone mais aussi dans les salles de toute l'Europe aux côtés de groupes comme les Fleshtones, les Météors ou les Wampas. Et qu'est-ce que ça fait du bien d'entendre et de voir une telle énergie rock déployée au service de textes qui ont du sens, le croisement improbable de Chuck Berry et des Clash (avec une touche de Cramps pour le combo batterie + 2 guitares). Ces gorilles de scène qui mêlent le langage de la rue et le parler vrai nous promettent un concert déflagration.

Types

  • Festival
  • Musique

Tarifs

Type Min. Max. Complément
Gratuit

Date

Jeudi 1er août, de 21 h à 23 h 30.