Fêtes et manifestations

Les filles aux mains jaunes

Le 25 mars 2023

AUXERRE

Travelling arrière sur le front des luttes sociales et féministes.

Lire plus
Interrogée sur ses choix artistiques, la metteuse en scène Johanna Boyé cite spontanément son goût pour les portraits de femmes. En 2020, Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty ? raflait deux titres aux Molières. Suivant son étoile, elle s'attaque aujourd'hui à quatre portraits qui n'en font en réalité qu'un : celui de la génération des femmes de 14, jetées au front des usines d'armement pour alimenter la barbarie des hommes. Julie, Rose, Jeanne et Louise sont ces “ filles aux mains jaunes “, peaux saturées d'explosifs qu'elles manipulent et qui minent les corps en silence, jour après jour. La parole collective peut-elle réussir à nommer ce mal ? Le texte de Michel Bellier dissèque la brutalité de la chaîne et les espoirs paradoxaux nés en réaction à la guerre. Inquiétude pour les hommes (un mari, un fiancé, un enfant), partage de la solidarité, des idées féministes... Peur du changement aussi, que pourrait apporter une prise de conscience politique. Où la cause de l'émancipation se surimpose aux fractures générationnelles et sociales... Avec un quatuor d'interprètes au jeu percutant, cette interprétation collective offre le remarquable tableau d'un autre temps de la lutte des femmes, il y a un siècle déjà ; si loin, si proche.

Types

  • Théâtre
  • Art et spectacle
  • Théâtre

Tarifs

Type Min. Max. Complément
Tarif de base 10€ 25€
Tarif abonné 3€ 17€

Date

Samedi 25 mars, à 20 h 30.

Ouvert le 25/03/2023