Abbayes et Granges Cisterciennes

Plongez au cœur de la remarquable fresque historique des abbayes et granges cisterciennes de l’Yonne. Simplicité, sobriété, ingéniosité et ornements font la particularité de cet art religieux que nous vous invitons à découvrir, en immersion dans la tradition religieuse de notre riche destination.

Lové aux confins de la Bourgogne, de la Champagne et de l’Ile-de-France, un joli parc à l’anglaise aux arbres centenaires. Protégé au titre des Monuments Historiques, ce jardin romantique abrite l’Abbaye de Vauluisant, fondée en 1127. Plusieurs fois détruite et pillée au cours de la Guerre de Cent Ans, elle connut une véritable résurrection au XVIe siècle. C’est à cette époque que furent construits ou profondément remaniés les bâtiments qui présentent aujourd’hui porteries, grange dîmière, colombier, moulin, chapelle, logis des hôtes et bâtiment François Ier.
En savoir plus

À Pontigny, les moines ont laissé en héritage un sublime mélange d’art roman et d’art gothique, l’un des plus beaux exemples d’église cistercienne que l’on puisse admirer en France. Mais ce sont aussi grâce à eux que le vignoble de Chablis prospéra au XIIe siècle, et grâce à leur savoir-faire qu’il est devenu si prestigieux. Aujourd’hui, l’abbaye de Pontigny est un lieu rare et somptueux qui, du haut de ses 900 ans, contemple la campagne vigneronne.
En savoir plus

Fondée en 1237 sur le finage de Venouse, la Grange de Beauvais, qui dépendait de l’abbaye cistercienne de Pontigny, se niche dans un site encore intact entre les champs de céréales et les bois d’essences variées. Cette grange fut directement exploitée jusqu’au XIVe s. par des frères convers, puis par des fermiers jusqu’à la Révolution. Vendu en avril 1791 comme bien national, le domaine a conservé sa vocation agricole et pastorale jusqu’en 1995. Créée en 1996, l’Association Grange de Beauvais se mobilise pour sauvegarder et faire revivre le site.
En savoir plus

En bordure de Cure, sur les terres des Comtes d’Auxerre et de Nevers, une parenthèse douce et feutrée dans un cadre gothique. La particularité de l’abbaye de Reigny réside dans son système hydraulique très perfectionné. Le lieu se visite, on peut y séjourner ou profiter du festival Paroles & Musiques en été. Au matin, quand la brume emmitoufle le réfectoire des moines et le cellier, le temps s’arrête… On en profite alors pour écouter le récit de la fabuleuse histoire de la famille.
En savoir plus

Vendu comme bien national à la Révolution française, le prieuré de Vausse abrita jusqu’en 1858 une faïencerie dont les productions sont très recherchées. Aujourd’hui, il est possible de visiter la chapelle du XIVe siècle et le cloître d’une rustique élégance encadrant un charmant jardin de curé.
En savoir plus