Mettre à jour sa “to do list” de visites incontournables

On a tous en tête une visite que l’on repousse depuis longtemps, se murmurant chaque saison, « cet été, c’est décidé, je vais voir …. »

Et puis la fin de l’été arrive, la rentrée, et hop, encore pas cette année !
Pour ne rien oublier et enfin découvrir les incontournables de l’Yonne, voici la liste des must icaunais !

Vézelay

Comment un si petit village peut-il connaître une telle renommée ? Une seule solution pour percer tous ses secrets, gravir la colline éternelle et vous perdre dans l’ambiance mystique de ce site classé parmis les plus beaux villages de France. La Basilique Sainte- Marie -Madeleine, inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, chef d’oeuvre de l’art Roman, restaurée par Viollet-le-Duc, est un lieu de pèlerinage pour toute la chrétienté et aussi l’un des points de départs des chemins qui mènent vers Saint-Jacques de Compostelle. Mélange d’art, de littérature, de gastronomie, de religion, de nature… imprégnez-vous de l’âme de Vézelay sans modération.

Rendez-vous à l’office du Tourisme, ouvert du lundi au samedi de 10 h à 13 h et 14 h à 18 h et le dimanche de 14 h à 18 h.

Ne manquez pas « les rendez vous nature » du 6 et 7 juin 2020 organisés par l’Office de Tourisme de Vézelay. En savoir plus

Le Château de Maulnes

Maulnes, l’unique château pentagonal de France, construit autour d’un puits d’eau et de lumière, est une véritable énigme de la Renaissance. Relais de chasse construit au cœur d’une forêt reculée, il est progressivement abandonné, puis délaissé qu’il ne soit sorti de son sommeil. Depuis une vingtaine d’années, des travaux et des études ont permis sa réouverture pour le plus grand bonheur de tous les férus d’architecture et les amateurs de contes et légendes extraordinaires. Fées, gnomes et farfadets sont peut-être impatients de vous saluer !

En juin, ouvert du mercredi au vendredi, de 14 h à 18 h et en juillet et août, tous les jours de 10 h à 19 h.

Le Château d’Ancy le Franc

Chef d’oeuvre de la Renaissance italienne, pensé par Serlio, architecte de François 1er, on y découvre le plus vaste ensemble de peintures murale, ce qui lui vaut d’être fréquemment d’être comparé à Fontainebleau. Un décor rarissime et foisonnant, attribué aux plus grands maîtres Italiens, Flamands et Bourguignons des XVIe et XVIIe siècles, le raffinement des appartements, ses peintures murales, ses plafonds à caissons polychromes et sols en mosaïque. Une plongée dans l’Histoire, au temps où les rois de France séjournaient au palais d’Ancy-le-Franc.

En juin, ouvert du mardi au vendredi, de 10 h à 12 h 30, et de 14 h à 18 h, le samedi et dimanche de 10 h à 18 h et en juillet et août, ouvert du mardi au dimanche, de 10 h à 18 h.

Le Chantier Médiéval de Guédelon à treigny

Au cœur de la Puisaye, voilà déjà 20 ans que carriers, tailleurs de pierre, charpentiers, cordiers, forgerons, charretiers, potiers se sont lancé le pari fou de construire un château fort avec les méthodes du XIIIe siècle au coeur de la forêt Poyaudine ! Un chantier unique au monde. Au fil des ateliers, les oeuvriers partagent avec passion leur savoir-faire et répondent à toutes vos questions. Immersion totale dans le monde des bâtisseurs du Moyen-Age !
Réouverture à partir du 11 juin 2020.

Le Château de Tanlay

Construit dès le début du 16ème siècle sur les bases d’une ancienne forteresse, le château a traversé les temps et on peut voir les différents styles architecturaux s’y juxtaposer ; tours Renaissance, douves et canal inspirés de l’architecture d’origine du château, style italien par petites touches éparses.
Tanlay a accueilli Michèle Mercier et Robert Hossein pour le tournage d’”Angélique”, amis cinéphiles, le beau Joffrey de Peyrac à laissé son empreinte dans ces lieux quelques peu mystérieux…

Ouverture à partir du 13 juin, tous les jours, de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h (fermé le mardi).

Les Caves Bailly Lapierre à SAINT-BRIS-LE-VINEUX

4 hectares de galeries, vous êtes ici dans une ancienne carrière de pierre, exploitée depuis le Moyen-Age. Ce calcaire de bonne qualité a servi jusqu’au début du 20ème siècle à la construction de monuments parisiens (le Panthéon, Notre-dame), de châteaux ou d’église (cathédrale de Chartres, abbaye de Pontigny). En 1972, une poignée de vignerons s’installent dans cet endroit atypique mais aux caractéristiques idéales pour le travail du vin (température constante à 12°C, environ 80% de taux d’hygrométrie au cœur de la cave, lumière feutrée. Tout était là pour pour créer l’AOC Crémant de Bourgogne.
C’est donc tout le travail depuis le raisin jusqu’à la bouteille que vous pourrez découvrir lors de la visite. Et pour couronner le tout, une dégustation de fines bulles vous sera proposée, toujours avec modération !
Ouverture à partir du 6 juin, visites guidées du lundi au vendredi mais également les week-ends et jours fériés.

Abbaye de Reigny à vermenton

Ensemble monastique prospère au Moyen-Age, l’abbaye de Reigny accueilli jusqu’à 300 moines. Par la suite, l’Histoire de France et les guerres successives ont mis à mal les bâtiments.
On peut tout de même visiter l’exceptionnel réfectoire cistercien du XIVe siècle avec son élégante nef à double travée qui a conservé sa polychromie d’époque, la salle et le dortoir des moines, le portail du XVIIIe, un étonnant pigeonnier du 17ème siècle pourvu de 3500 boulins en terre cuite et ses deux échelles pivotantes, ainsi que tout le réseau hydraulique de l’époque cistercienne.
Pour prolonger votre visite du site et des ses environs, réservez la chambre Coco Chanel, qu’occupait la créatrice avant-gardiste lors de ses séjours dans la région.