Organismes et entreprises

Moulins-sur-Ouanne

Cette petite commune de 300 habitants doit son nom aux moulins qui étaient installés sur les bords de l’Ouanne.
Du Ve siècle à la Révolution, elle fut la propriété des évêques d’Auxerre. Au XIe siècle, Hugues de Chalon partagea ses terres de Puisaye, et Moulins releva, en fief, de la baronnie de Toucy et, en arrière-fief, des évêques.

Lire plus
Cette petite commune de 300 habitants doit son nom aux moulins qui étaient installés sur les bords de l’Ouanne.
Du Ve siècle à la Révolution, elle fut la propriété des évêques d’Auxerre. Au XIe siècle, Hugues de Chalon partagea ses terres de Puisaye, et Moulins releva, en fief, de la baronnie de Toucy et, en arrière-fief, des évêques.
Les seigneurs de Toucy vont, à leur tour, inféoder les terres de Moulins. Des noms de châtellenies n’apparaissent, dans les chroniques, qu’à partir du XVe siècle ; mais ils sont vraisemblablement antérieurs : Le Pont, devenu Pont-Marquis, La Journière qui se transformera en La Jaunière et Les Aguenons, sans aucun doute, Les Allins.
Au cours du temps, de ces trois manoirs, deux sont devenus des fermes tandis que Pont-Marquis demeurait un château.
Depuis le XVIe siècle, les propriétaires qui se sont succédé – dont les d’Assigny (XVIe– XVIIIe) alliés aux Courtenay - ont agrandi et transformé ce château. Sculpture église Moulins-ur-Ouanne. L’église Saint-Denis (XVe et XVIe siècles), construite sur une butte, domine, de sa haute tour et de son élégante tourelle, ce petit village poyaudin. Au fil du temps, Moulins-sur-Ouanne, à l’origine village agricole, connaît une diversification économique avec présence d’entreprises et d’artisans.

Types

  • Communes