Organismes et entreprises

Précy-sur-Vrin

La plus ancienne mention de Précy apparaît dans les vieux grimoires sous la forme encore latine de Prissiacum dès 1120. En 1140 cependant apparaît déjà la graphie presque définitive de Pressi, qui sera définitivement modifiée en Précy en 1453. La finale "y" provient du suffixe bas latin "iacum" qui désigne l'appartenance à un lieu.
Précy, qui ne compte aujourd'hui que quelques centaines d'habitants, était au moyen âge une châtellerie relevant en fief du comté de Joigny.

Lire plus
La plus ancienne mention de Précy apparaît dans les vieux grimoires sous la forme encore latine de Prissiacum dès 1120. En 1140 cependant apparaît déjà la graphie presque définitive de Pressi, qui sera définitivement modifiée en Précy en 1453. La finale "y" provient du suffixe bas latin "iacum" qui désigne l'appartenance à un lieu.
Précy, qui ne compte aujourd'hui que quelques centaines d'habitants, était au moyen âge une châtellerie relevant en fief du comté de Joigny. La découverte de sarcophages mérovingiens à proximité de l'église prouve l'existence de ce village bien avant cette date.
L'église paroissiale de Précy, dédiée à saint Léon est l'une des plus anciennes de la contrée. On reconnait à divers détails d'ornementation les premières années du XIIIe s., notamment dans la corniche à modillons du choeur et du portail principal ouvert sous le porche que surmonte le clocher, haute tour carrée à larges contreforts en grès et percée de meurtrières.

Types

  • Communes