Patrimoine culturel

Canal de Bourgogne

Conditions d'ouverture spéciale

Port du masque recommandé

Situé à la confluence de l’Yonne et du Canal de Bourgogne, le port devient le théâtre d’une intense activité et d’embouteillages pittoresques.

Lire plus
(242 km – 189 écluses – ouvert à la navigation en 1833)
Situé à la confluence de l’Yonne et du Canal de Bourgogne, le port devient le théâtre d’une intense activité et d’embouteillages pittoresques. Une compagnie des ouvriers du port est créée. La rive nord est occupée par les quais de débarquement, les hangars et la voilerie. Les installations portuaires sont gérées par la Compagnie de trafic fluvial HPLM : Le Havre, Paris, Lyon, Marseille et les chantiers migennois très actifs sont situés le long de la rive, entre le chemin de halage et les lignes de chemin de fer.
Double à l’origine, la monumentale écluse de Laroche impressionne par sa vertigineuse chute de plus de 5 m.

Avant l’invention du moteur, le seul moyen de faire avancer les bateaux est la traction. Au port de Migennes, les « relayeurs de marine » se louent auprès des mariniers pour tirer les bateaux avec leurs chevaux. Ils tractent aussi à la bricole : un baudrier qu’ils se passent autour du torse et qui est relié à la péniche au moyen d’une corde fichée en haut d’un mât. Le halage humain est interdit au moment de la Première Guerre Mondiale.

Les mariniers ne mettent pied à terre que pour les accouchements, le ravitaillement et la mise en pension des enfants… La règlementation oblige la présence de deux personnes sur un même bateau. C’est donc très souvent la femme qui seconde son mari. Si elle n’a pas le statut de travailleuse, elle bénéficie de la protection sociale de son conjoint.
3, 2, 1 partez ! Découvrez le port de Migennes…

Conforts

Services

  • Espace jeux

Équipements

  • Aire de pique-nique
  • Parking
  • Toilettes

Tarifs

Type Min. Max. Complément
Gratuité

Ouverture

Visites libres toute l'année.

Ouvert du 01/01/2020 au 31/12/2020 Ouvert du 01/01/2021 au 31/12/2021